Médecine douce

Courrier international 27/10/2004

Au Togo, un bossu a été sauvé in extremis par la police. Deux Béninois s’apprêtaient à l’assassiner pour lui voler sa bosse. Ce type d’affaire n’est pas une première au Togo. Certains sorciers et guérisseurs traditionnels prêtent aux bosses des vertus thérapeutiques, rapporte republicoftogo.com.