Il demande le divorce à cause d'une poule
AFP | 20.07.04 | 14h33

Un jeune Camerounais de Baleng, près de Bafoussam (300 km à l'ouest de Yaoundé), a répudié son épouse pour "incompatibilité de moralité" parce que la jeune femme avait volé... une poule du quartier, a rapporté mardi le journal Mutations.La jeune femme, Albertine, a été perdue par quelques grains de maïs qu'elle avait jetés à une poule pour l'attirer dans sa propriété. La propriétaire de la volaille ayant surpris l'opération, la chapardeuse a été confondue le lendemain lorsqu'elle a tenté de la vendre au marché.Menacée de lynchage par la foule, Albertine n'a dû son salut qu'à l'intervention de son mari, Martin.Mais, sitôt rentré au domicile conjugal, le chef de famille, inflexible, a prononcé séance tenante le divorce pour "incompatibilité de moralité" et renvoyé sa femme à la rue avec effets personnels et bagages."Les plus à plaindre sont cependant leurs trois enfants à jamais fragilisés et pénalisés par la séparation de leurs parents à cause d'une poule", a conclu, navré, le quotidien indépendant.